Des personnes âgées à la cantine du village

Contre l’isolement et la solitude des personnes âgées les idées les plus simples sont parfois les meilleures; en témoigne cette initiative du village de Bioules.

Dans les années à venir,  il faudra réinventer l’institution, la repenser comme un centre gérontologique local,  dont le rôle et la mission ne peut se limiter à l’hébergement et aux soins.

Dans un contexte économique contraint, où les personnes souhaitent de plus en plus rester à domicile, les institutions, devront inventer de nouveaux services, savoir être présent auprès des anciens autrement, être facilitateurs de liens, des bricoleurs de la proximités!

Dans les villages et les quartiers,  les institutions gérontologiques resteront des emplois non délocalisables, des aimants économiques,  des pôles de vie sociale: à condition toutefois, de s’autoriser à penser autrement l’accompagnement de la vieillesse, les services et le management.

Cela nécessite aussi des équipes de direction, des cadres de proximité, qui sachent penser l’institution et la vieillesse au-delà de leurs murs, et qui donne envie aux professionnels de croire en la noblesse de leur mission.

 

Publicités

Une réflexion sur “Des personnes âgées à la cantine du village

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s